N° d'urgence : +336 85 55 23 03

LES ACTUALITÉS

Le Plan France Relance, une opportunité pour tous les industriels et le secteur de la chimie

-29.01.2021

La crise sanitaire du Covid-19 a porté un coup d’arrêt à des pans entiers de l’industrie française, touchant très fortement de nombreuses filières comme : l’automobile, l’aéronautique et l’industrie en général. Si l’industrie chimique n’a pas été épargnée, elle a cependant bien résisté. Le secteur de la chimie joue un rôle majeur dans la chaîne d’approvisionnement de la santé, l’hygiène et l’agro-alimentaire.

Ces entreprises se sont ainsi fortement mobilisées et pour certaines ont même réorienté une partie de leur production afin de compléter la production de gel hydro-alcoolique et contribuer à la mise en place de filières de production de masques. Cependant, le secteur de la chimie, constitué à 90% de PME et TPE, n’en est pas moins impacté par la crise économique liée au COVID-19. Le gouvernement français a mis sur pied un plan de relance économique de 100 milliards d’euros pour contrer les effets de la pandémie de coronavirus en France.
Point de situation sur les dispositifs disponibles pour les industriels et le secteur de la chimie.

Dispositifs en place pour le secteur
de l’industrie et la chimie

Le plan de relance prévoit de mettre l’accent sur la transition écologique, la cohésion sociale et territoriale, ainsi que la compétitivité et les relocalisations. Les entreprises de la chimie sont directement concernées par ces mesures. Le plan permet de bénéficier de différentes aides afin de moderniser les outils et process, de diversifier la production ou de s’engager dans la sobriété énergétique. Il représente une opportunité sans précédent pour les industriels du secteur. Le plan mobilise près de 35 milliards d’euros en faveur de l’industrie sur la période 2020-2022 autour de quatre axes :

  • L’accélération de la décarbonation ou la montée en gamme par la diffusion du numérique,
  • La relocalisation des activités stratégiques critiques,
  • La modernisation de l’appareil productif,
  • L’innovation, en soutenant les investissements de recherche et développement.

L’État favorise également l’emploi des jeunes à travers une aide directe à l’employeur compensant une part du salaire et des cotisations sociales et allant jusqu’à 4 000 euros par salarié. Une aide exceptionnelle de 5 000 euros est aussi instaurée pour le recrutement d’un mineur en contrat d’apprentissage ou de professionnalisation. À noter enfin, la Direction Générale des Entreprises (DGE) et Bpifrance ont mis en place un appel à projets visant à soutenir des projets d’investissement industriel dans des secteurs stratégiques d’une part, et à forte composante territoriale d’autre part.

Guide et informations d’accompagnement
pour les industriels

 

Guide des dispositifs à destination du secteur industriel Guide des dispositifs en cours dans le cadre du plan France Relance
Guide au format PDF
Comment bénéficier des mesures ? Listes exhaustives des mesures mises en place par le Ministère de l’économie, des finances et de la relance
Toutes les mesures du secteur industriel

 

Les Tranports Jontrans

Soucieux de toujours mieux vous servir et vous informer, les Transports Jontrans suivent de près ces évolutions et nous ne manquerons pas de vous informer. Industriels de la chimie, Opérateurs de conteneurs ou Transitaires, nous vous accompagnons pour toutes vos opérations de transport ! N’hésitez pas à contacter un membre de notre équipe pour plus d’informations.


04 74 01 81 15